Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au Boudoir de Candyshy

Cocaïne Girl

10 Juillet 2014, 15:13pm

Publié par Candyshy

Titre : Cocaïne Girl

 

Auteur : Angie Romain

 

  Prix : 13,50 €  Broché :  100 pages    

Editions : Beaudelaire   / ISBN : 979-10203 - 01833 

Date de sortie : 16 Avril 2004  Genre : Contenporain  

 

   

 

  http://www.casimages.com/img.php?i=140707030920229279.jpg

Que faire quand la vie nous impose une épreuve insurmontable? Ambre, elle, a choisi de se venger sur l'humanité tout entière et d'exploiter la matière humaine au grè de ses envies.

 

Manipulatrice, détestable à souhait, jamais elle n'aurait pu imaginer que sa rencontre avec Renaud, jeune homme blond au minois d'ange, avait le pouvoir de briser le masque qu'elle porte depuis longtemps...

 

 

 

*****

Lu le 07 Juillet 2014.

 

 

hebergeur d'image

 

Mon avis sur cette lecture : 

 

J’ai reçu ce livre toujours dans le cadre de l’opération coup de cœur des auteurs peu médiatisés. C’est un ouvrage très court d’une centaine de pages, le sujet traité est le deuil.

 

Ce roman m’a fait beaucoup penser à Hell que j’ai lu, il a bien longtemps.

 

Notre héroïne Ambre s’autodétruit, elle a perdu un être cher mais au gré sa désinvolture, elle croise un jeune homme Renaud. Il lui fait enfin avoir un début de sentiments, d’émotions. Nous suivons sa vie et ses méandres au fil des pages.

 

J’ai eu beaucoup de mal avec Ambre, ce n’est pas un personnage que j’ai apprécié. Vous allez me trouver cruelle ! ^^ Je ne sais pas, je n’ai pas pu entrer dans cette lecture. Une jeune fille riche qui ne sait plus sur qui s’appuyer, forcément ses journées doivent être longues à rien faire et à ressasser. Je ne dis pas que les riches n’ont pas le droit d’être malheureux, attention !! ^^

 

On ressent le mal être de notre héroïne, son incapacité à vivre qu’elle préfère se détruire. Mais il m’aura manqué de l’émotion, où elle, a réussir à m’émouvoir. J’ai eu comme un manque de profondeur dans sa tristesse et son désarroi. On survole son histoire.

 

La relation entre elle et Renaud va bien trop vite à mon goût, alors qu’elle est une jeune fille vide, blasée, déconnectée des autres ; lui en quelques heures passées avec elle, l‘a fait changer, s’incruste dans sa vie comme s’ils se connaissaient depuis des lustres. Il est le gendre idéal, parfait, dévoué, pas qu’il m’a dérangé mais je trouve leur télescopage un peu invraisemblable.

 

Le livre se lit très, très vite à peine quelques heures, c’est peut être pour cela que je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire. Où a ce que le courant passe entre Ambre et moi.

L’écriture est très bien, fluide, on tourne les pages simplement malheureusement cela n’aura pas suffit.

Après je ne suis pas l’auteur, c’est elle qui décide de ce qu’elle veut pour ses personnages et leur évolution, je n’ai pas mon mot à dire.

 

Je n’ai pas réussi à adhérer, même si l’histoire est touchante, que le sujet est poignant et délicat ça n’aura pas suffit. J’ai tourné les pages sans aucune émotion, quelle qu’elle soit. C’est assez dérangeant, des moments que je n’apprécie pas trop ; ne pas accrocher à l’histoire ou aux personnages. D’autres personnes auront surement un avis totalement différent sur ce roman. A vous de vous faire votre propre opinion.

 

Note : hebergeur d'image

 

 

 

Commenter cet article