Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au Boudoir de Candyshy

Soleil Brisé de M. O. Walsh

27 Août 2015, 18:37pm

Publié par Candyshy

Titre : Soleil Brisé

 

Auteur : M. O. Walsh

 

couv1555603

Prix : 20.50 €   Broché : 299 pages

Editions : Michel Lafon  / Iban : 978 - 27499 - 24915

Parution : 28 Mai 2015 Genre : Drame

 

 

Résumé

 

À Bâton-Rouge, en Louisiane, la vie est paisible en cet été 1989. Le lycée est fini et le narrateur, quatorze ans, va enfin passer ses journées à observer Lindy Simpson, sa jolie voisine d'en face - d'un an son aînée - à qui il voue une passion obsessionnelle depuis son enfance. Sa vue imprenable sur la fenêtre de la chambre de Lindy lui permet d'épier tous ses faits et gestes. Jusqu'à ce soir terrible où tout bascule. Lindy est victime d'une agression brutale en rentrant chez elle. Elle ne reconnaît pas son violeur et la police interroge quelques suspects, dont le narrateur, mais ne trouvera jamais le coupable.

 

Par qui Lindy a-t-elle été agressée dans ce quartier familial si paisible ? Pourquoi, soudain, certains des habitants semblent-ils avoir des choses à cacher ? Et pourquoi le narrateur, trente ans plus tard, raconte-t-il cette histoire avec un sentiment de culpabilité ?

 

 

*****

Commencé le 01 Août 2015.

Fini le 05 Août  2015.

 

Mon avis sur cette lecture :

 

C'est grâce aux partenariats Livraddict que j'ai découvert ce livre. D'abord intriguée par la couverture, je me suis penchée sur la quatrième, puis sur le genre littéraire : un thriller. Tout était réuni : j'avais très envie de le lire. Je remercie donc Livraddict et les éditions Michel Lafon pour cet envoi.

 

J'ai passé un bon moment avec cette lecture, que je qualifierai plus dans le genre : drame. Voilà pourquoi je ne suis pas non plus sortie avec un coup de coeur à la clef. Je vous explique tout ça !

 

Notre héros revient sur une période difficile de son passé. Durant son adolescence, sa jeune voisine est victime d'une agression sexuelle. Il était follement amoureux d'elle. Il nous narre à sa façon les évènements de cette époque. Les suspects vont bon train mais aucun n'est arrêté. Le violeur court toujours.

 

Je m'attendais à une enquête, on me vend un thriller et on est loin, je m'attendais à plus d'énigmes, d'angoisse (au vu de la couverture en plus). Mais pas du tout, le narrateur raconte son adolescence, ses difficultés à comprendre les filles, ses problèmes d'amour.

 

Il n'a pas su avec son jeune âge comprendre l'ampleur du drame. Et nous confit, aujourd'hui sa stupidité et sa vision des évènements. Comment ce jeune en devient obsédé, et même voyeur, il est inquiétant et en même temps inoffensif. C'est très bien amené par l'auteur.

 

Il nous confie son désarroi du moment, quels adolescents entouraient également la jeune fille avant le drame. Lesquels aujourd'hui, ils suspectent et pourquoi. Ensuite, il nous montre comment cette jeune fille a vécu l'après agression. Et du coup, comment lui aussi c'est tranformé puis comment il culpabilise.

 

On parle aussi de comment chacun se ferme chez lui, sans vouloir voir ce qui se passe de mal autour de lui. Comment les gens ferment les yeux si facilement. Ce récit est dérangeant, il pointe le doigt sur pas mal de problèmes.

 

C'était intéressant, je ne reviens pas la dessus, j'ai eu un petit manque toute la lecture. J'ai apprécié mais je ne pense pas pleinement. Un peu plus de rythme et d'intrigue aurait été bien agréable. On est vraiment loin du thriller, plus un contemporain / drame, le narrateur se confit au lecteur sur son passé.

 

Une bonne lecture, qui a quand même été un peu gâchée. Le narrateur est touchant par sa maladresse, il est aussi inquiétant par moment. J'ai apprécié ce livre, son histoire. Je le conseille tout de même, ne vous focalisez pas comme moi sur le genre littéraire.

 

Note :

6

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Kerry Legres 26/09/2015 17:33

Je partage ton avis, moi aussi je m'attendais plus à un thriller qu'à un "drame"...

Candyshy 30/09/2015 16:57

Je suis contente de ne pas être la seule que ça a chagriné
une très bonne journée