Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au Boudoir de Candyshy

Caroline Chérie T1

13 Mai 2013, 08:13am

Publié par Candyshy

Tome 1 : 1789 / 1794

Auteur : Jacques Laurent

 

Prix : 17,50 €   Broché :  574 pages   

Editions : L'Archipel     /   ISBN-10 : 2809810419  

Date de sortie : 17 Avril 2013  Collection : Roman historique  

 

http://www.casimages.com/img.php?i=1305070858076955.jpg

Résumé :

 

  14 juillet 1789. Au cours d'une balade au bois de Vincennes, Gaston de Salanches entreprend l'éducation sentimentale de Caroline de Bièvre. Des rumeurs menaçantes, venues de Paris, parviennent jusqu'aux oreilles des promeneurs.

 

Bientôt, la vie de femme de Caroline se trouve inexorablement mêlée à l'amour et à la politique. Le destin la guidera à Quimper, en passant par Londres, Quiberon et Cayenne. Dans son périple, notre héroïne sera tour à tour poursuivie par la convoitise des séducteurs et par la persécution des sectaires...

 

Pour conserver intacts son honneur et sa vie, son ardent tempérament la poussera toujours à sacrifier un peu de vertu... pour le plus grand bonheur du lecteur.

 

 

Commencé le 05 mai 2013
Fini le 08 mai 2013

 

Ce que j'en pense : 

 

Tout d’abord merci à Babélio et aux éditions l’Archipel pour ce livre.

 

Nous suivons la vie de Caroline, ces aventures au lendemain de la révolution française, ses difficultés, ses amours, et sa fuite pour échapper à la guillotine.

 

Le fait que cela se passe sous cette période historique m’a bien plu, on sent l’oppression, la peur, le changement de cette époque et les méandres que cela entrainent.

 

Malheureusement notre héroïne ne m’aura pas plu et de ce fait, ma lecture n’a pas été très satisfaisante. Caroline m’a beaucoup agacée par son égoïsme, sa naïveté, ses caprices et sa légèreté à des moments qui ne l’étaient absolument pas.

Gaston l’homme qu’elle aime, m’a laissé de glace, on s’interroge beaucoup sur ses sentiments et sa franchise. Il reste sur la retenue et très froid, du coup, je n’ai pas pu l’apprécier. Il a su se racheter à certains instants, cela n’aura pas suffi.

 

Par moment Caroline s’est rattrapée par ses choix et ses convictions, surtout qu’elle ne se laisse pas faire et n’a pas froid aux yeux, cela j’ai bien aimé. Pas assez malheureusement ! Le summum a été son égoïsme et ses caprices, j’ai voulu l’étriper. Effectivement on la comprend aussi sur certains évènements et réactions mais j’ai continué à ne pas l’aimer.

 

Il lui arrive plein d’aventures durant une courte période, cela amène de l’intérêt dans notre lecture : bien heureusement car je suis restée totalement extérieure à ce qui lui arrive. Bien sur c’est surtout du à son comportement.

 

Caroline s’offre très facilement au plaisir des hommes, car elle aime cela cependant ça me reste en travers quand elle dit aimer plus que tout un homme et finit dans les bras d’un autre. Des fois c’est pour sauver sa vie effectivement, cela n’empêche que la pilule passe un peu mal.

 

Je me suis ennuyée par moment car comme je vous le disais plus haut, je ne suis pas arrivée à intégrer cette histoire, son héroïne et surtout ces amours. Seule l’époque dont je n’ai pas lu beaucoup de récits depuis mes études ont été le plaisir de ma lecture. Les mésaventures qui barrent sa route, amènent  tout de même l’intérêt mais pas suffisant pour ma part. Peut être ne l’ai-je pas lu au bon moment, faudra-t-il que je retente, l’expérience plus tard.

 

Je pense que cette lecture peut plaire à de nombreuses personnes, il ne faut pas se figer sur mon avis, nombreux rebondissements sont présents et la vie de Caroline est mouvementée. Les habitués de roman historique seront peut être plus juges de cette fresque. Je suis restée butée sur l’héroïne et ça a fini par me gâcher ma lecture. Je ne poursuivrai pas les aventures de Caroline qui vogue vers de nouvelles péripéties.

 

 

Note :hebergeur d'image

 

 

 

 

Commenter cet article