Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Au Boudoir de Candyshy

Articles avec #cygne noir

Cygne Noir T4

4 Février 2013, 16:42pm

Publié par Candyshy

  Tome 4 : L'Héritier de l'Orage

Auteur : Richelle Mead

 

Prix : 7,10 €   Poche :  474 pages      

Editions : Milady   /   ISBN-10 : 281120587X      

Date de sortie : 23 Septembre 2011  Collection : BIT LIT       

 

4

 

Résumé :    ( Ne pas lire le résumé si vous n'avez pas lu les précédents SPOILER)

 

Chaman de métier, Eugénie Markham s'efforce de protéger le monde des mortels contre les entités qui s'y introduisent illégalement. Mais, en tant que reine du royaume des ronces sur les épaules de laquelle repose une prophétie, il n'y a pas de refuge pour elle et son bébé sur le point de naître quand une mystérieuse nuisance commence à dévaster l'Outremonde...

 

La source enchantée de la nuisance n'est pas la seule menace que doit affronter Eugénie. Dorian, le Roi des Faës sacrifie tout pour l'aider mais Eugénie ne peut faire confiance à la synergie qui les attire à nouveau l'un vers l'autre.

 

La trêve difficile entre elle et Kyio, son ancien amant changeforme, est mise en danger par des secrets qu'il ne peut -ou ne veut- pas révéler. Alors qu'une force formidable grandit et menace à son tour le monde des humains, Eugénie devra user de son propre destin maudit comme d'une arme... et oser l'ultime sacrifice...

 

*****

Lu du du 20 au 23 Janvier 2013

 

Ce que j'en pense :

 

Dernier tome avec cette lecture et je savais que c’était un au revoir. J’ai commencé avec pas mal de tristesse. Se dire que c’est déjà fini ! Cygne noir n’est peut être pas une saga coup de cœur, mais je l’affectionne tout particulièrement.

 

A la fin du tome 3, on avait une belle révélation, ainsi que pas mal de trahisons et de désillusions, des personnages que j’aimais beaucoup, que j’ai fini par haïr.

Notre Eugénie se retrouve un peu perdue et assez seule malgré l’aide qu’elle trouve auprès de Dorian, qui lui aussi a su la rendre malheureuse. Donc j’avoue qu’à ce moment là, je me demandais ce qui nous attendrait dans ce dernier volet.

 

J’ai passé une nouvelle fois un très bon moment avec Eugénie et tous ces personnages qui l’entourent. Une intrigue qui est fortement dans la même veine des autres tomes. On aime bien mais ce n’est pas la chose qui nous intéresse le plus. C’est plutôt la vie d’Eugénie, ses déboires, ce qu’il va lui arriver et bien sur ses relations amoureuses.

 

Eugénie quitte l’Outremonde pour sauver sa vie et celle de personnes qu’elle doit aujourd’hui protéger coûte que coûte. Au bout d’un certain moment, le destin la repousse dans le monde des Faes. Une catastrophe c’est propagée dans beaucoup de royaumes. La neige, le froid se sont rependus et l’union des souverains est indispensable pour partir en quête de la personne qui se cache derrière tout cela.

Voilà donc Eugénie et Dorian, accompagnés de fidèles amis, partant en terre d’If réparer tout cela. 

 

Même si j’ai passé un très bon moment, j’avoue que j’ai pas mal de bémols à émettre, et oui, c’était le dernier donc on attend plein de choses. 

 

Déjà, je pensais que ce tome serait axé sur Eugénie et son nouveau statut de femme, celles qui ont lu comprendront. Et bien je n’en ai pas eu assez de ses scènes entre elle et sa nouvelle vie. Et ensuite, plus du tout durant toute l’histoire, c’est un peu dommage.

Le périple en Terre d’If était vraiment sympa, ainsi que la relation entre Dorian et Eugénie ; ils redeviennent complices. Dorian a été là, dès que Kiyo a trahi Eugénie, et il ferait tout pour elle. J’ai trouvé ce tome bien différent des autres, plus sensible, prévenant, franc.

Je l’ai adoré tout au long de ma lecture, il a vraiment fait un grand bon dans mon cœur !

On reste sur l’intrigue presque jusqu’à la fin du livre. On a les 100 dernières pages qui sont plus que palpitantes. Un nombre incalculable de révélations nous sont faites. Et du coup, tout va trop vite. 

 

J’ai été déçue par cela. Des méchants qui s’en sortent tranquillement, des personnes qui payent alors qu’elles n’ont rien commis de si affreux. Franchement, j’ai été étonné, voir un peu choqué, de cette forme de dénouement.

Pourquoi faire un gros volume, nous donner une intrigue fortement identique aux précédents, sans grande envolée, il faut l’avouer. Et nous révéler toutes les choses seulement sur la fin en sachant que c’est le dernier, elle aurait pu faire les choses différemment.

 

Cette fin que l’auteur nous offre, qui ne répond pas à toutes nos attentes, qui laisse un peu les choses en suspend. Je suis adepte des histoires racontées avec une vraie fin qui clôture tout. Donc vous l’aurez compris, je n’étais pas ravie !

Puis Eugénie qui décide de mentir à Dorian, lui cachant un évènement important. On peut comprendre sa vision des choses, pourquoi elle fait cela. Mais j’avoue que je l’ai grandement en travers. Elle reproche à Dorian toutes ses manigances, ses mensonges. Seulement ça ne la dérange pas là. Non ça, ce n’est pas passé! Je défends Dorian, (qui l’aurait cru… pas moi^^) qui a vraiment changé.

 

J’ai eu l’impression qu’il fallait donner une fin à sa saga et que c’est fait dans la précipitation, en essayant de ne pas trop écorcher le lecteur. Mais c’est raté pour ma part !

 

Je suis triste de quitter Eugénie et les siens mais surtout de la façon dont Richelle Mead la termine. 

 

Je l’affectionne tout de même dans sa totalité mais j’avoue être déçue par cette fin. Pas dans l’histoire sur les différents tomes, ni l’univers, les personnages ou l’écrit, seulement dans la tournure que les choses prennent. L’auteur a fait sa sauce. Et je ne l’ai pas trouvé particulièrement bonne (la sauce)! 

 

 

Participants : Jessy_Violette, Lilichat, Audel, Chookette, Yumiko

 

 

Note : 8bis

Merci beaucoup à Lucile et ses corrections :)

 

 100% Milady

 

challenge-faerie-1 modifie-1

 

vide biblio

 

Baby Challenge bit-lit

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Cygne Noir T 3

10 Juillet 2012, 09:34am

Publié par Candyshy

 

Tome 3 : Le Sacre de Fer

Auteur : Richelle Mead

 

Prix : 7,10 €   Poche :  474 pages      

Editions : Milady   /   ISBN-10 : 281120587X      

Date de sortie : 23 Septembre 2011  Collection : BIT LIT       

 

3

 

Résumé :

 

Eugenie Markham n'a pas son pareil pour chasser du monde des humains les êtres surnaturels qui s'y risquent. En revanche, elle peine à stopper la guerre qui dévaste son propre royaume, Terre-de-Daléa.

 

Son seul espoir : la Couronne de Fer, un artefact légendaire redouté de tous. Mais qui l'aidera dans sa quête ?

 

Elle ne peut guère se fier aux hommes de sa vie, Dorian et Kiyo...

 

Or, pour maîtriser les pouvoirs incommensurables de la Couronne, elle devra résister à une terrible tentation, au risque, si elle échoue, de détruire son âme et deux mondes.

 

*****

Lu du 9 au 11 Juillet 2012

 

Ce que j'en pense :

 

C’est ravie que j’ai pris ce livre ; cette saga me plaît beaucoup, avec son univers d’Outremonde qui m’enchante. En lecture commune sur Livraddict, me voilà replongée dans le monde d’Eugénie. J’aurai les mêmes points à citer que pour le tome 2 ( ICI ) sur le comportement de notre héroïne avec les deux hommes de sa vie.

Après le tome 2 et l’événement qui a touché Eugénie, on pensait repartir à ce moment là et aux difficultés de notre héroïne et bien erreur, elle est sur pieds et mène bataille ! Les conséquences dramatiques de la fin du livre nous entraînent en pleine guerre en Outremonde.
Eugénie doit faire face à tout ça et elle veut par tous les moyens cesser cette guerre.

Un moyen existe et bien sûr, elle va foncer tête baissée, ce qui va forcément causer des changements, des disputes, des séparations, ainsi que des rabibochages dans d’autres cas. Avec Eugénie, pas le temps de s’ennuyer, elle trouve toujours un acte, une décision pour se fourrer dans de nouveaux ennuis. Ce nouveau tome ne déroge pas !

J’aime beaucoup Eugénie, ses répliques, ses difficultés dans ces deux mondes, sa naïveté par moment, mais elle sait aussi m’agacer avec ses changements soudains de partenaires. Pas de temps d’adaptation au célibat, ça non, on file direct se jeter sur le manche d’un autre.

Cependant, ce qui est bien c’est que l’auteur nous l’amène très bien, on est à fond avec elle, on accepte ses choix parce qu’à chaque fois, un de ses hommes fait preuve de lâcheté, ou de trahison. Elle affectionne autant Dorian que Kiyo et les actes de chacun fait qu’elle plonge directement avec l’autre.

Cette fois-ci, c’est bien plus axé sur la vie intime de notre héroïne, qui continue à jouer au « Yoyo » et, même si l’on comprend ses choix, à un moment donné il va falloir arrêter d’aller dans le lit de l’un et de l’autre !
L’auteur se lâche sur les scènes intimes de notre héroïne, on a droit à de grands moments très chauds pour nos couples. Je l’ai trouvé un peu plus intéressée par les scènes sexuelles de notre Eugénie et à ce qu’il se passe dans la chambre à coucher... Et pas que là d’ailleurs !
Mais connaissant les deux mâles qu’Eugénie a choisi, on se dit que la température va monter très vite !

La sœur d’Eugénie est bien plus présente dans ce tome et franchement, j’ai beaucoup aimé leur rapprochement et les changements de Jasmine. Elle me fait rire aussi, par sa franchise et sa jeunesse insouciante.

Pour ce qui est des mâles, j’ai appris à apprécier Dorian, j’aurai mis le temps mais Monsieur fait encore le gros nul, je l’aurai bien giflé, même si Eugénie est aussi en tort de ne pas avoir fait les choses (également) dans l’ordre. Il m’agace par sa suffisance, sa domination. Je ne sais toujours pas quoi penser réellement de lui ; par ses manigances, je n’ai pas confiance en lui et j’aimerai qu’il se dévoile plus et ne reste pas caché derrière son masque royal.

Puis vient Kiyo, que j’aime beaucoup ou plutôt que j’aimais beaucoup. Pendant une grande partie de ce tome, je l’ai adoré comme d’habitude, même s’il manque de grandeur pour Eugénie. Seulement, arrive la fin du tome et là, tout vole en éclat. Comment les choses ont-elles pu en arriver là ? J’ai détesté ce qu’a fait Kiyo, je ne comprends pas, enfin si, dans sa détermination, mais où est l’amour qu’il lui voue ?

Et ils m’agacent au plus haut point de vouloir toujours la commander et lui dire ce qu’elle devrait faire !

C’est vraiment avec plaisir que je lis cette saga, elle n’est pas remplie d’action, plus axée sur le déroulement de la vie d’Eugénie et de son implication dans les deux mondes, sur les stratégies politiques, sur sa vie intime.

L’auteur nous lâche de nouvelles révélations dans la fin du tome et on est évidement excité de connaître la suite même si elle a allégé les choix d’Eugénie par les actes de certains personnages. Je suis un peu déçue de la tournure des événements et surtout je me demande ce qui attend encore notre héroïne. Vivement le tome 4 ! 

 

Note : 8bis

Merci beaucoup à Lucile et ses corrections :)

 

Les participantes : Alexia77, Mia, Lilichat,  audel,

 

Bit-lit-2012--logo1-

vide biblio

challenge-faerie-1 modifie-1

bann c10

Voir les commentaires

Cygne Noir Tome 2

25 Avril 2012, 16:37pm

Publié par Candyshy

Tome 2 : La reine des ronces

Auteur : Richelle Mead

 

Prix : 8,20 €   Poche :  507 pages      

Editions : Milady   /   ISBN-10 : 281120394       

Date de sortie : 22 Otobre 2010  Collection : BIT LIT       

 

2

 

Résumé :

 

Eugénie est devenue reine des Terre-de-Daléa. Mais ça n'a rien d'une vie de château. Son royaume est en ruine, tout comme sa vie sentimentale...

 

Et il y a toujours cette prophétie qui annonce que son premier né détruira l'humanité.

 

Pour l'heure Eugénie s'inquiète. Des jeunes filles sont enlevées en Outremonde et tous s'en contrefichent y compris les hommes de sa vie.

 

Qu'est-ce que ça cache ?

 

 

*****

Lu du 18 au 25 avril 2012

 

Ce que j'en pense : 

 

Ce tome 2 a été acheté dès sa parution, c’est dire qu’il a traîné dans ma pile à lire. En plus, j’avais bien aimé le tome 1, j’avais passé un bon moment à découvrir notre héroïne et ce monde d’Outremonde.

J’ai trouvé la lecture commune sur livraddict avec Mia, Lilichat, Alexia77, Galleane et Cln... J’ai sauté sur l’occasion, sinon le pauvre allait rester encore coincé dans ma PAL. J’ai repris très facilement la lecture et les souvenirs du tome 1 car l’auteur nous explique de nouveau tout cela. Donc on replonge vite dans cet univers et à l’endroit où les événements nous ont laissés.

Eugénie doit faire face à son nouveau statut et à sa nouvelle vie en Outremonde. Elle ne veut pourtant pas de tout cela, de ses responsabilités, mais elle ne peut s’empêcher de venir en aide à ses sujets.

J’ai apprécié de voir Eugénie évoluer dans sa nouvelle vie, c’est toujours avec un humour grinçant qu’elle entreprend les choses. J'adore la suivre et la voir râler quand elle se sent perdue. Tout le monde veut lui dire comment elle doit agir et les responsabilités qui faut qu'elle prenne. La voilà, pataugeant dans ses sentiments pour son peuple, pour sa vie humaine et pour les deux hommes qui gravitent autour d'elle. Ca nous laisse une lecture agréable et mouvementée.

Ses relations amoureuses sont en premier plan, et sa relation avec le Kitsune est assez difficile ; lui doit être présent auprès de son ancienne maîtresse et elle a sa vie humaine et son royaume. Ils ne se voient pas très souvent et du coup, quand ils sont ensemble, on a l'impression qu’ils sont le plus souvent en position allongée.

J’avoue que je comprends qu’une personne qui vous manque, et que vous aimez, vous donne envie de la voir et de passer du temps avec elle ; du coup, il se maîtrise mal quand il se « télescope ».

Mais cela peut être aussi mal perçu, comme simplement du sexe, et surtout on voit la difficulté de solidifier leur relation, d'avancer et de la construire. L’auteur a pas mal insisté sur cela et je pense qu'elle nous fait ressentir leur passion en même temps que la faiblesse de leur couple. Je pense que c’est fait exprès aussi, pour nous montrer que pour eux, c’est très difficile de poursuivre leur relation, chacun ayant des obligations !

J'avoue m’être totalement plongée dans ce couple, que j'apprécie énormément, donc ça m'énerve quand je vois Dorian dans les parages. Dorian est évidemment jamais loin ! Qu’est ce qu’il peut m’agacer par sa suffisance, son air malin, ses agissements en exhibant sa maîtresse et ses mœurs aux yeux de tous. Vous l’aurez compris, mes sentiments pour lui n’ont toujours pas évolué !

J’ai été en colère aussi par la faiblesse d’Eugénie qui pleure de peur de perdre Kiyo et de ne pas être à la hauteur. Mais madame se laisse aller avec l’Etincelant !!! Je l’aurai bien frappé sur le fait de ne pas savoir ce qu’elle veut !  

On sent qu’elle est assez perdue entre ses deux mondes et ses deux hommes mais c’est agaçant aussi ! Elle a du sang d’Etincelant, donc le sexe prime dans ses gênes. C'est ce que l'on ressent le plus dans ce second tome : son être qui change, sa magie qui augmente mais est-ce vraiment bien pour son humanité !  

Le premier tome, Eugénie était totalement humaine, sans jamais remettre en question son devoir envers les humains et sa haine de l'Outremonde. Cette fois-ci, rien n'est tout blanc ou tout noir. Du coup, on évolue beaucoup dans ce tome-ci et cela entretient fortement notre intérêt. L'auteur s'amuse avec mes nerfs et comme ça, je suis à fond dans ma lecture, soit je souris, ou râle, ou bien je suis triste ! C'est ce que j'aime quand je lis un livre, passer par plein d'émotions.

Et arrivent les cent dernières pages, si difficiles à lire, remplies d’émotions : colère, tristesse, malaise, écœurement, je ne savais pas si j’allais arriver au bout de ma lecture. Un sujet que j’ai trouvé dans certaines sagas (Mercy  et MacKayla, certains comprendrons s’ils ont lu), cela devient très pénible de continuer. L’auteur y va très fort avec notre petit cœur ! Le mien s’est soulevé et l’envie de vomir n’était pas loin.

J’ai encore beaucoup aimé ma lecture dans cet univers et ces êtres si différents, on voit Eugénie évoluer : sur ces sentiments, sur l’Outremonde, sur sa magie et sur ses réactions. Devient-elle de plus en plus : Noblillions ?!  

J’aime toujours autant et je poursuivrai donc cette saga même si les choix d’Eugénie ne me conviennent pas toujours !!
 

Note : 8bis

Merci à Speedy Lucile pour sa correction

 

vide biblio

Bit-lit-2012--logo1-

Voir les commentaires

Cygne Noir T1

12 Mars 2011, 22:13pm

Publié par Candyshy

Tome 1 : La fille de l'orage

Auteur : Richelle Mead

Prix : 7,60 €  Poche :  508 pages

Editions : Milady   /   ISBN-10 : 281120346

Date de sortie : 11 juin 2010 Collection : BIT LIT

 

book_cover_cygne_noir-_tome_1___fille_de_l_orage_56946_250_.jpg

Résumé :

Ça, c'est tout moi !
Aucune vie sexuelle pendant des mois, et d'un coup, tous les obsédés de l'Outremonde se mettent à me courir après...
Eugenie Markham est chaman.
 
Dotée de grands pouvoirs, elle exerce un fructueux business en bannissant de notre monde les Faës et autres esprits qui s'y aventurent.
 
Engagée pour retrouver une ado enlevée dans l'Outremonde, Eugenie découvre une prophétie qui met au jour des secrets bien gardés de son passé et lui réserve de très désagréables perspectives d'avenir !
Eugenie a beau manier la baguette avec autant d'assurance que le flingue, il lui faut des alliés pour une telle mission.
 
Elle aura Dorian, un roi Faë séducteur avec un faible pour le bondage, et Kiyo, un magnifique changeforme.
 
*****
Mon avis :

 

 

Alors que dire ? GENIAL tout d'abord ... bien foncez !!!!!!

Lecture très fluide très agréable, on ne peut pas lâcher le bouquin une fois que l'on a commencé, comme si la magie nous tenait !
Quelques longueurs mais qui ne nuisent en rien la lecture.

...On a une héroine Eugénie qui est chaman qui bannit les Faes qui viennent dans notre monde ... Elle est belle à du caractère, l'action la poursuit.
Son passé la rattrape et fait enchainer les choses pour elle contre son gré, sa vision de choses doit changer, très dur pour elle.

Mais au cours de ce déluge, elle rencontre 2 mâles qui vont lui faire tourner la tête mais elle apprend son passé, qui fait l'effet d'un bombe, une apocalypse ... une prophétie est lancé !

On a pas le temps de s'ennuyer avec Eugénie, soit avec ses prétendants soit avec les gens qui veulent la tuer, l'agresser sexuellement mais il savent pas encore à qui ils ont à faire .... et pourtant si c'est pas faute de leur avoir montrer de quel bois elle se chauffe ....
Enfin 500 pages qui passent très vite Smile Je suis complètement conquise par ce livre !

Je suis sous le charme de Kiyo bien sur mais j'ai bien plus de mal avec Dorian

Je le conseille plus que fortement et moi je vais vite aller courir m'acheter le tome 2, je veux savoir ce qui attend notre chère héroine ....
 
 
Note : 8,5 / 10

Voir les commentaires