Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Au Boudoir de Candyshy

Articles avec #le livre perdu des sortileges

Le livre perdu des sortilèges T2

9 Novembre 2012, 22:48pm

Publié par Candyshy

    Tome 2 : l'Ecole de la Nuit

Auteur : Deborah Darkness

 

Prix : 19.90 €  Broché  :  547 pages    

Editions : Orbit  /   ISBN-10 : 2360510681    

Date de sortie : 12 Septembre 2012       

 

l-ecole-de-la-nuit-1766762-250-400

Résumé :

 

Diana Bishop, jeune historienne héritière d'une puissante lignée de sorcières, et le vampire Matthew Clairmont ont brisé le pacte qui leur interdisait de s'aimer. Quand diana a découvert l'Ashmole 782, un manuscrit alchimique, à la bibliothèque d'Oxford, elle a déclenché un conflit millénaire. La paix fragile entre les vampires, les sorcières, les démons et les humains est désormais menacée.


Déterminés à percer le mystère du manuscrit perdu, et tentant d'échapper à leurs ennemis, Diana et Matthew ont fui à Londres... en 1590. Un monde d'espions et de subterfuges, qui les plonge dans les arcanes du passé de Matthew et les confronte aux pouvoirs de Diana.


Et à l'inquiétante École de la nuit.

 

*****

 

 

Ce que j'en pense :

 

Commençons bien : un grand merci aux éditions ORBIT et à LIVRADDICT pour avoir eu ce livre en partenariat ! Je l’attendais avec grande impatience, j’ai adoré le tome 1 malgré le volume (pavé) du livre.

Donc l’enthousiasme était grandement présent pour lire cette suite et retrouver nos héros : Diana et Matthew qui m’avaient fait craquer.

J’ai eu du mal à lire ce second tome à cause de l’écriture petite et des pages condensées (l’écriture n’est pas assez aérée), on a l’impression de ne pas avancer et ça démotive un peu du coup. Ça a été le point négatif dans tout ce très bon moment car forcément tout est rattrapé par notre couple, l’univers et le lieu. J’adore !

On reprend exactement le récit à l’endroit où nous avons laissé les personnages mais dans un tout nouveau décor (je n’en dirai pas plus). Et je pense que l’on était nombreux à vouloir savoir ce qui allait se cacher derrière ce nouveau lieu !

On découvre comme Diana tout le décor qui nous entoure, les traditions, les coutumes et mœurs ainsi que la « flopée » de personnes que connait Matthew : son groupe fidèle d’amis et d’ennemis. Pas le temps de s’ennuyer avec tout ce que nous fournit l’auteur.
On chevauche par mille lieux et c’est génial ! Les gens qui touchent de près à la vie de notre couple sont tous intéressants, touchants, énigmatiques.
Une des personnes ne m’a absolument pas plu, je le déteste c’est Kit (Marlowe), je vous laisserai découvrir cet « homme ».

Les espèces surnaturelles sont beaucoup plus traitées je trouve, où devrais-je dire différemment que dans le tome 1, surtout on en rencontre pleins et on en apprend plus sur la façon dont elles vivent.

Le point très positif : ce que font Diana et Matthew (là où il se trouve) met la famille du vampire sur le qui-vive afin de rattraper les « erreurs » ou modifications qu’a engendrées le couple. Seuls ceux qui ont lu comprendront. J’ai adoré ces répercussions et surtout j’ai hâte de savoir ce que cela va amener.

Il y a eu quelques longueurs quand même dans ma lecture mais j’avoue que tout ce que l’on voit et apprend, balaie cet état de fait.

A la fin, tout s’accélère donc on est complètement dans l’histoire, j’ai eu plus de mal à fermer mon livre. Exactement comme quand j’ai lu le 1, la première partie met tout en place et développe. La seconde, on file dans l’aventure et tout va bien plus vite.

Le comportement de Matthew est des plus pénibles et il nous met en colère mais sait toujours se rattraper de façon merveilleuse. Il m’a souvent agacée mais comme Diana on ne lui en veut pas longtemps, c’est impossible !
Leur relation continue d’évoluer, chacun apprivoisant l’autre, acceptant leurs différences dues à leurs espèces (surnaturelles). Les dons de Diana changent, elle apprend à mieux se connaître et à développer ses pouvoirs. Leur rapprochement crée un sublime moment qui finit par s’obscurcir par la suite. J’ai été assez triste. Mais l’auteur sait nous surprendre et j’aime !

On se sent comme un historien en lisant cette saga, on parle : du surnaturel, des origines de la vie et de la mort, de l’Histoire, de sciences enfin une multitude de connaissances.

Alors malgré les petits points négatifs, j’ai de nouveau passé un très bon moment avec nos héros, que j’adore, cette lecture est riche, un univers complexe, c’est de la folie ! L’auteur a une imagination débordante et elle touche aux origines de ces espèces surnaturelles. On referme le livre un peu triste de quitter Diana, Matthew et leur entourage.

J’ai hâte d’avoir la suite et que va-t-il arriver encore à nos amis !

 

Note : 8bis

Merci à petitemarie pour sa correction :)

 

Passage de ma lecture :  page 246 :

- Pourquoi sens-tu le vignaigre ? Demanda-t-il en faisant un saut en arrière.
- Mary lave tout avec. Cela nettoie les mains plus efficacement que le savon.
- Tu as quitté ma maison, embaumant le pain et le miel, et la contesse de Pembroke te rend à moi parfumée comme un cornichon. ( Il posa le nez derrière mon oreille ). Je savais que je pouvais trouver un endroit que ce vinaigre n'aurait pas atteint.
- Matthew, murmurai-je.
 

 

  Challenge RP -cat-bones

 

Challenge trop mortel

 

nessa challenge

 

romantique

Voir les commentaires

Le livre perdu des sortilèges T1

27 Août 2011, 23:36pm

Publié par Candyshy

Auteur : Deborah Darkness

 

Prix : 18,53 €  Broché  :  528 pages 

Editions : Orbit  /   ISBN-10 : 2360510339 

Date de sortie : 4 mai 2011  Collection : fantastique et terreur

 

livre-perdu.jpg

Résumé :

 

Diana Bishop est la dernière d'une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé dpuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire.

 

Jusqu'au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l'Ashmole 782. Elle ignore alors qu'elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous - démons, sorcières et vampires - le convoitent ardemment.

 

Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu'énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

 

*****

 

Lecture commencée le 18 Juillet 2011, finie le 27 Août 2011

 

 

Ce que j'en pense :

 

Beaucoup de personnes parlaient de ce livre, et étant plus que curieuse, j’ai sauté sur l’occasion, je n’ai pas été déçue, bien au contraire mais ma lecture a connu du mouvement, je vous expliquerai ça plus bas ^^.

Dans le livre perdu des sortilèges, on est entouré de vampires, de démons, de sorciers, tout un univers que j’apprécie.

 

Diana est une sorcière, rejetant depuis toujours ses pouvoirs, ses parents sont morts quand elle était enfant, sa tante et son amie l’ont élevée et depuis elle n’utilise que très rarement à ses pouvoirs.

Elle est à Oxford et elle fait des recherches dans la bibliothèque quand elle demande un livre que bien plus d’un convoite, mais elle finit par le reposer. Commence autour d’elle une farandole de créatures qui attendent leur moment et l’espionnent pour savoir si elle va reprendre le livre.

 

Parmi eux, se trouve Matthew, un vampire des plus énigmatique mais Diana ne lui fait pas confiance veut-il lui aussi par-dessus tout ce livre. Ou alors cherche-t-il autre chose, qui l’intéresse vraiment ?

Mais l’un et l’autre ont besoin d’être ensemble, d’apprendre à se connaître et une attirance est bien présente, chacun se laissant entrainer dans cette nouveauté.

Or, les relations entre créatures différentes sont proscrites, le danger se resserre autour d’eux et l’on part dans leur aventure.

 

Matthew est un « homme » distant, secret, un véritable gentleman, on est encore sous le charme d’un beau vampire mais il est aussi arrogant, déterminé, possessif, autoritaire. Enfin tout un cocktail dans le caractère que l’on apprend à aimer.

 

Quand à Diana, tout ce nouvel univers l’effraie mais elle fait face, elle apprend à canaliser ses pouvoirs et les manier de la meilleure façon qui soit. Elle revient auprès des siens, la maison de son enfance est un pur régal dans notre lecture, un endroit à la « Poutlard » d’Harry Potter, magique ayant sa propre vie.

 

Ma lecture a très bien débuté, on découvre l’intrigue mis en place et nos héros, leur relation qui évolue et puis d’un coup, on a l’impression de ne plus avancer. C’est là, que j’ai eu un souci. Le livre étant un bon pavé, cette lenteur presque avant d ‘arriver à la moitié du livre a épuisé mon engouement.

J’ai laissé à ce moment là, pendant quelques jours ma lecture ou plutôt quelques semaines.

Les vacances m’ont donné l’entrain de reprendre et à partir du moment où j’ai ouvert de nouveau le livre, j’ai été envoutée comme au début de ma lecture. Dès lors, plus question d’arrêter et les pages ont défilé.

 

C’est donc dans l’ensemble une très bonne lecture, le couple et la relation Matthew / Diana est superbe, on les adore, on aime cette découverte l’un de l’autre, cette relation si pure, cet amour infini. On veut vite connaître la suite, alors je dis vivement le prochain tome.

 

 Note : 7

 

Voir les commentaires