Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Au Boudoir de Candyshy

Articles avec #rebecca kean

Rebecca Kean T5

3 Avril 2014, 16:30pm

Publié par Candyshy

Titre : Rebecca Kean

 Tome 5 : L'Armée des Ames

 

Auteur : Cassandra O'Donnell

 

  Prix : 12,20 €  Semi-Poche :  415 pages    

Editions : J'ai Lu - Collection : Darlight  /   ISBN : 978-2- 290068717    

Date de sortie : 26 Mars 2014   Genre : Urban Fantasy    

 

   

 

  http://www.casimages.com/img.php?i=140328111456978550.jpg

Ah les joies de la famille... les flambées de vampires, les batailles sanglantes, les coups de fouet, les séances de torture ludiques, les joyeux exorcismes... tous ces petits bonheurs simples me reviennent à l’esprit depuis que grand-mère et les Vikaris m’ont retrouvée et ont débarqué en ville dans l’intention évidente de me liquider...

Nostalgie, quand tu nous tiens…

 

 

 

*****

Commencé le 28 Mars 2014.

Fini le 31 Mars 2014.

 

hebergeur d'image

Mon avis sur cette lecture :

 

J’ai acheté le livre au salon du livre de Paris fin mars et l’ai fait dédicacé par l’auteur, c’était le panard total !

 

Le dicton dit : Plus c’est long, plus c’est bon ! Faux !!! Je m’insurge : ce n’est absolument pas le cas en attendant la parution de chaque superbe tome de cette saga. Je pense que je ne suis pas du tout objective en ce qui concerne Rebecca Kean, je suis totalement accro à cet univers, ces personnages et la plume géniale de l’auteur.

 

Alors forcément, dès qu’un tome parait, je suis incapable d’attendre, faut que je le lise. Je suis la saga depuis le départ donc vous comprenez, mon petit cœur a eu du mal bien souvent. Et c’est sans compter le sadisme de notre auteur (oui, oui, oui, messieurs/dames) qui prend nos émotions pour des adeptes du grand huit.

 

J’ai encore passé un EXCELLENT moment, que dis-je ? Une lecture palpitante ! C’est encore un énorme coup de cœur !

 

J’aurai même voulu que le tome soit plus long, c’est mon côté gourmande que voulez-vous ! Oui quand on est à fond dans la lecture, on voudrait que ça ne s’arrête jamais.

 

Je ne voudrai pas spoiler les gens qui ne sont pas en avance sur la saga donc je vais épargner le résumé mais je vais devoir quand même dire deux / trois choses quand même.

 

Nous assistons à une sorte de réunion familiale, bon faut le savoir, Rebecca a une famille atypique. Elle est une Vikaris, une sorcière de guerre, une exécutrice sans cœur et tout le tralala. Sa famille a une « légère » dent contre elle. Je peux vous dire que l’on assiste à de grands moments et que les fous rires sont assez présents.

 

J’adore cet humour, il est omniprésent à chaque tome. Rebecca a une verve d’enfer et sa fille Léo est la digne héritière de sa maman. Elles n’ont pas leurs langues dans la poche. Et la famille qui débarque n’est absolument pas en manque non plus. J’ai éclaté de rire bien souvent.

 

Rebecca mène une nouvelle enquête du côté des chamans ; des meurtres incompréhensibles sont commis. Un tome axé sur les morts, la magie et la magie noire. Du coup l’auteur nous délivre des informations cruciales, on apprend plein de choses mais elle fait encore de la rétention. On ne sait pas ce qui nous attend pour certains personnages. Comment les choses vont-elles évoluer et surtout se conclure car c’est bien compliqué tout ça. Un univers très étoffé c’est de la folie !

 

J’avoue que je me focalise de plus en plus sur le personnage de Léo, de grandes choses nous attendent avec elle. J’ai hâte de lire son spin off. Je suis aussi en rogne car les choix qu’on leur impose à elle et à un certain Alpha, me gavent. C’est pas juste, pourquoi ne pourraient-ils pas changer la donne à eux seuls.

Mais voilà que dans ma colère apparait un autre jeune homme, Ariel qui, je l’admets, m’a bien tapé dans l’œil, ce garçon a attiré mon petit intérêt et j’ai hâte de voir comment cela va se décanter. J’aime beaucoup son côté sombre.

 

Dans Rebecca Kean, il ne manque pas de mâles, entre ceux autour de Rebecca et maintenant ceux autour de sa fille, on ne sait plus où donner de la tête. C’est perturbant bien sur quand rien n’est clair, c’est très frustrant.

 

D’ailleurs comme dans les tomes précédents, je suis en manque de Raphael qui n’est pas assez présent et c’est dommage, je trouve que cela devient assez répétitif. Un point qui m’a gêné, il m’a manqué de passion entre Raphael et elle, comme si l’auteur les éloignait délibérément pour ensuite nous trucider notre petit cœur. J’ai une angoisse de ce côté-là.

Le fait que rien ne soit clair dans les relations de Rebecca avec tous ces mâles est fortement perturbant et frustrant à la longue.

Se sera là mon seul « mini » bémol, il est infime et contradictoire aussi : là est tout l’intérêt également, on palpite aussi dans notre lecture, car l’auteur nous sème à chaque fois. Oui difficile de me suivre, je sais, je foldingue quand il s’agit de Rebecca !

 

C’est une série très complète qui rend « addictive » : remplie d’action, d’enquêtes, de multiples espèces surnaturelles, de rebondissements en veux-tu en voilà, de questions, de découvertes et d’amitié, de romance et de relations amoureuses compliquées. Ce que j’adore, tout à fait parfaite à mon goût.

 

Je n’ai bien sûr qu’une hâte, poursuivre. Va falloir être énormément patiente, pour cette saga j’attendrai et je m’y jetterai dessus à sa sortie. Une superbe lecture que l’on ne peut arrêter, un nouveau coup de cœur ! Qu’attendez-vous pour commencer cette saga, plonger dans ce superbe univers d’Urban Fantasy, vous allez vous régaler et succomber !

 

Note : hebergeur d'image

Merci à Lucile pour sa correction :)

Voir les commentaires

Rebecca Kean T4

13 Mars 2013, 08:05am

Publié par Candyshy

Tome 4 : Ancestral

Auteur : Cassandra O'Donnell

 

Prix : 12.20 €   Poche :  445 pages    

Editions : J'ai Lu  /   ISBN-10 : 2290041874  Langue : français    

Date de sortie : 20 Février 2013   Collection : Darklight    

 

 

rebecca-kean,-tome-4---ancestral-3455072-250-400

Résumé :


   « Histoire de bien commencer la saison, le Mortefilis a décidé d envahir la Nouvelle Angleterre.

 

Ça tombe bien, avec la disparition de Raphael, repousser une armée de redoutables vampires était tout ce dont j avais besoin...

Malgré mon inquiétude et une situation plus que critique, je me dois d organiser la défense de notre territoire.

 

Et croyez-moi, il va falloir la jouer serré ! »

 

 

 

*****

 

Lu du 20 au 24 Février 2013

 

coup de coeurbis

Ce que j'en pense : 

 


Dois-je vraiment faire une chronique de cette saga ? Pour celles qui connaissent, vous serez entièrement d’accord avec moi : c’est une tuerie totale !!!! Et pour celles qui ne connaissent pas, je vais essayer de vous convaincre alors !! Mais franchement quelle grossière erreur de ne pas encore avoir plongé dans l’univers de Rebecca Kean ! Surtout pour celles qui aiment l’urban fantasy, vous n’avez aucune excuse !!! ^^

 

Cette fois-ci encore, cela ne déroge pas à la règle, je me suis régalée, délectée, enjouée dans cette lecture, cela passe bien trop vite malheureusement et ma patience va être mise une nouvelle fois à rude épreuve pour attendre le prochain tome !!!

 

Je suis totalement et incontestablement : « ADDICT » à Rebecca et ses amis. L’auteur a une façon de nous impliquer et de nous faire déguster notre lecture.

 

Rebecca est une héroïne géniale, son humour et ses sarcasmes sont grandioses, je me marre à chaque fois. Les personnages qui l’entourent sont tous aussi intéressants, captivants les uns que les autres, il n’y en a pas que l’on déteste, même le méchant chef démon, Baetan, que j’aime beaucoup.

 

L’auteur repart dans son récit exactement là où nous l’avons quitté après le précédent opus. Du coup, cela démarre très fort, les cent premières pages on n’a pas le temps de s’ennuyer. Après on se dit, bon ça se calmer, qu’est ce qu’on va trouver dans notre histoire. Et paf, on repart à 120 à l’heure. 

 

Rebecca est sur une enquête. Elle a toujours des problèmes relationnels qui l’entourent, encore plein de mâles qui gravitent autour d’elle. On ne sait plus où donner de la tête. Même si mon petit cœur va à Raphael, j’avoue que l’auteur sait nous attirer vers d’autres spécimens masculins assez alléchants !!!

On n’a pas le temps de s’ennuyer donc, entre l’enquête, les relations de Rebecca, Léo sa fille qui nous réserve bien des surprises mais surtout beaucoup de questions pour la suite. Rebecca doit avoir quand même des œillères et ne pas voir tous ces mâles qui la convoitent.

Une fin qui vous fait retenir la petite respiration, et on tourne la dernière page en râlant, je pense que Cassandra O’Donnell adore nous frustrer !! 

Je ne raconterai pas ce qui se passe mais c’est prenant au possible, les dernières pages, on se demande ce qu’il nous attend dans le prochain tome.

 

Baetan le démon et Tyriam le chaman sont bien plus présents, à la place de Bruce et Beth qui le sont moins, je le redis : on aimerait les voir plus mais c’est super bien amené et on n’a pas le temps de trop s’appesantir sur leur absence.

Léonora est plus présente aussi avec pas mal d’événements et de changement qui se passent autour d’elle. On aime vraiment traîner avec elle, cet enfant, enfin jeune femme à force, est vraiment très intéressante et la relation avec sa mère est un des points forts de cette saga.

Aligarth tient une des plus grandes places, les meurtres arrivent à des métamorphes et Rebecca l’aide dans son enquête. Ce personnage me plaît de plus en plus, je ne sais pas exactement ses intentions envers Rebecca.

 

Tellement de personnages apparaissent dans cet univers qu’il est difficile de tous les voir autant, et très souvent.

 

Allez un tout petit bémol : en manque de Raphael, j’aurai aimé un peu plus de lui et de Rebecca. Mais l’auteur sait nous captiver malgré son absence.

 

Je me suis une nouvelle fois éclatée, régalée, j’ai aussi pesté, souris avec Rebecca et tous ces personnages. La plume de Cassandra est un plaisir total, rempli d’humour et de suspense.

 Je le répète si vous n’avez pas encore succombé : il faut vraiment sauter sur cette saga, qui est grandiose ! Encore un beau coup de cœur !!!

 

Note : 10bis

Merci à Lucile pour sa correction :)

 

 

Extrait de ma lecture :

page 136 : Discussion entre Léo et rebecca


- Daccord, je te promets d'y réfléchir...
- C'est tout ce que je voulais entendre, fis-je en l'embrassant sur le front. Et ne t'inquiète pas, je vais appeler Beth et lui demander de passer te prendre.
Elle me lança un regard de martyre mais opina.
- Entendu.
Je souris.
- Avec un peu de chance, elle viendra en cabriolet et tu auras l'air cool.
- En plein hiver ? On aura surtout l'air de deux folles, oui...

 

 

page 233 : Les pensées de Rebecca


J'imaginais déjà la scène: j'ai eu un gros choc émotionnel quand j'ai découvert que l'homme dont j'étais follement amoureuse n'était qu'un trou du cul... Vous croyez que c'est grave docteur ?

 



Page 238 : Rebecca


J'avais moi-même les plus grandes difficultés à laisser ma fille se promener sans surveillance et qu'elle ait la force de Hulk, la vitesse d'un voiture de course et l'agressivité d'un ours sortant de sa grosse après l'hibernation n'y changeait rien.

 

 

ABC Imaginaire 2013 bis copie

Baby Challenge bit-lit

challe14

leonardodicaprioleonardp

Voir les commentaires

Rebecca Kean T3

25 Mars 2012, 13:56pm

Publié par Candyshy

 

 

Tome 3 : Potion Macabre

Auteur : Cassandra O'Donnell

Prix : 12.20 €   Poche :  479 pages 

Editions : J'ai Lu  /   ISBN-10 : 2290031135  Langue : français

Date de sortie : 21 Mars 2012   Collection : Darklight

 

T3

Résumé :

 

Avoir une fille en pleine crise d ado quand on a 27 ans, ce n est déjà pas de la tarte mais quand votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insurmontable.

 

Comme si je n avais déjà pas assez à faire avec une bande de potioneuses complètement disjonctées qui sème la pagaille dans toute la région et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais sûrement à l horizon...

 

 

 

 

*****

 

Lu du 25 au 27 mars 2012.

 

coup de coeurbis

 

Ce que j'en pense : 

 

J’attendais ce tome impatiemment, une saga coup de cœur depuis sa découverte donc, dès que je l’ai reçu, je me suis mise à le lire. J’adore toujours autant mais cette fois-ci, quelques petites imperfections viennent me gêner. Je vous raconte tout ça, mon engouement et mes petits bémols !

Rebecca doit enquêter de nouveau sur un meurtrier et, comme on la connaît, ça démarre fort et vite. On adore ça ! Nous avons encore pas mal de rebondissement dans ce tome, quelques révélations qui sont très prenantes. Les tensions entre les clans sont toujours présentes et la guerre n’est pas loin derrière eux et toujours prête à refaire surface. Rebecca mène l’enquête en faisant parler coûte que coûte ses prisonniers et ensuite : élimination ! Avec elle, pas de parlote intempestive !

De nouveau, l’histoire se déroule sur un rythme effréné , les sorcières sont mis sur le devant de la scène car la brebis galeuse vient de chez elles : vol d’un objet précieux qui devait avoir disparu et meurtre au sein de ce clan.

Nous retrouvons bien sur tous les personnages que nous avions rencontrés dans les tomes précédents. Certains sont absents par contre, et c’est bien dommage, mais Rebecca sait tenir notre intérêt. Elle essaye toujours d’élever sa fille au milieu de toute cette violence mais ce n’est pas évident.
Un personnage que j’ai été plus que ravie de retrouver c’est Hector, le majordome de Raphael, qui me fait beaucoup rire avec ses réparties, son flegme anglais et son humour pince sans rire, j’adore !
Rebecca est toujours aussi déterminé pour arriver à ses fins, intrépide, toujours son humour omniprésent, nous avons droit à ses réparties qu’elle n’exprime pas ouvertement mais que nous entendons dans son esprit, un régal !

La romance est mise seconde plan, l’intrigue et l’action sont plus en avant. Malgré tout, les hommes gravitent autour de Rebecca et sont tous amoureux d’elle, il ne faut pas être devin pour les voir venir, seul elle l'ignore, je me demande où l’auteur veut nous amener. Je n’espère pas à un style sexe à outrance, je pense que je passerai mon chemin mais ça me ferait mal car j’adore cette héroïne et cet univers.

Donc tout cela est parfait, de bons ingrédients, de bons personnages, on adore, on est comblé, j’ai lu très rapidement. L’auteur sait toujours nous entraîner dans son récit, on avance à cent à l’heure, on est bombardé de faits, de questions sur les origines de Rebecca, sur ce que nous réserve quelques personnages. Franchement, cette saga est super.

Une fin que l’on sent arriver qui ne nous surprend pas mais qui laisse envisager de bonnes ou mauvaise choses pour la suite, mais au moins, on garde un très gros intérêt à la saga.

Mais cette fois-ci comme je vous disais j’ai des bémols, je suis une râleuse alors je ne peux faire autrement.
Tout d’abord, la quatrième de couverture qui nous parle de Léo, la fille de Rebecca et de la difficulté de son éducation. Donc on se dit ce tome va mettre plus en avant ce thème et bien pas du tout ! Alors à quoi ça sert de faire un résumé, où plutôt, de faire un mauvais résumé.

Un autre fait, l’amie de Rebecca se retrouve en colère à cause d’une trahison qu’on lui a faite et il y a de quoi être en colère ! Et l’auteur tourne la chose en donnant une seconde chance au coupable. Bon je me dis pourquoi pas, même si j’ai du mal à faire passer la pilule, c’est elle l’auteur, elle sait ce qu’elle fait ! Mais ensuite une chose que je ne peux laisser passer et qui m’a fortement choquée : c’est l’épisode entre Rebecca et Mark. Et oui, il est encore là lui ! L’auteur a banalisé plus que les faits qui se produisent ! On joue à quoi là, j’ai cru rêvé : en connaissant Rebecca, son tempérament, ses réactions radicales, et bien là, non. J’avoue que j’ai du mal à comprendre et à trouver cela logique et forcément, ça me perturbe !
Alors quoi, les femmes se laissent faire et disent « Amen », franchement, j’ai du passer à côté parce que là, ça m'a mise en colère. On fait des héroïnes fortes et déterminées mais quand des choses les soumettent et les humilient, on fait comme si de rien n’était. Alors désolée, mais moi, ça fonctionne pas : c’est incohérent ! Voilà pour mon petit coup de bouche.

En conclusion, toujours une super saga qui vous prend et vous entraîne à fond dans l’histoire mais j’émets cette fois-ci quelques bémols qui, je vous rassure vu comme c’est banalisé, ne devraient pas choquer beaucoup de monde et freiner l’engouement de cette saga.

 

Note : 9bis

Merci encore et toujours à Super Lucile

 

 

Ajout sur mon avis déjà rédigé :

L'auteur a gentillement répondu à un petit avis que j'ai posté sur un site, je l'en remercie et elle a éclairci mes doutes et les mauvaises impressions que j'ai eu, cela fait du bien. Et ses explications m'ont un peu mieux ouvert les yeux sur ce que je pensais. Merci beaucoup à Cassandra O'Donnel et il me tarde encore plus la suite :)

 

imaginaires

Bit-lit-2012--logo1-

Voir les commentaires

Rebecca Kean T2

8 Juillet 2011, 11:19am

Publié par Candyshy

Tome 2 : Pacte de sang

Auteur : Cassandra O'Donnell

 

Prix : 11,40 €   Broché  :  575 pages   

Editions : J'ai lu  /   ISBN-10 : 2290031127   

Date de sortie : 15 Juin 2011    Collection : J'ai lu Darklight

 

rebecca_kean-_tome_2.jpg

Résumé :

 

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série...

 

Bref je n ai ni le temps, ni l envie de m occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m a un peu contrarié.

Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à seize ans et qu on plaque son amant, on n est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu il est papa.

Du moins, pas avant d être passée d abord faire le plein chez Joe, le marchand d armes du coin.

 

*****

 

coup de coeur copie-copie-1

 

Mon avis :

 

Pour commencer mon avis sur ce second tome de Rebecca Kean, je voudrais d’abord commencer par remercier le « forum de la bit-lit » grâce à qui j’ai gagné ce livre en participant à un des concours qu’ils ont mis en place, alors un grand merci !
 
Ensuite je ne suis pas une grand adepte de lire les volumes d’une saga, les uns après les autres, j’aime bien changer après chaque livre. Mais alors avec Rebecca se fut impossible, une fois mis le doigt dans l’engrenage on ne peut plus faire machine arrière.
 
Après avoir passé un excellent moment avec le tome, on continue avec se second opus, aussi prenant.
Rebecca a donc endossé ses nouvelles fonctions d’Assayim pour le Directum de la Nouvelle Angleterre, bien évident, elle ne reste pas les bras croisés, on démarre sur les chapeaux de roues comme précédemment, elle est sur une affaire de meurtres, on va de situations dangereuses, en situations dangereuses.
 
Pas le temps de s’ennuyer avec elle, l’auteur nous tient accrochée à sa plume tout du long, par son écriture qui fluide, l’action omni présente, les doux moment avec Raphael ( enfin doux pour nous qui en réclamons plus ! ) et puis surtout on rit beaucoup, Rebecca est impayable, une répartie mordante et drôle, un sarcasme à toute épreuve.
Au passage j’ai beaucoup apprécié ses répliques avec Hector le majordome de Raphael.
 
On est heure ux de retrouver tous les personnages attachants du premier tome, tous ces êtres surnaturels qui l’entourent et avec qui elle crée des liens qui s’intensifient.
Et puis la vie de Rebecca est bien compliqué surtout avec l’arrivé de son Ex, mais grâce à lui-même s’il nous agace et qu’on voudrait le voir disparaitre avec autant de force que Rebecca, grâce à lui, on en apprend plus sur elle, sur son passé.
 
Comment ne pas aimé cette saga si on aime le fantastique, tout est réuni pour que l’on soit accro, pleins de créatures surnaturelles, pleins d’action, des vilains méchants, des liens uniques et forts, et surtout une héroïne détonante.
Je suis complètement accro maintenant à cette série, le temps va me paraître bien long jusqu’en octobre, surtout avec la fin que nous a servit l’auteur en laissant planer la frustration dans notre esprit.
 
Je n’aurai qu’une seule chose à vous dire : LIRE ABSOLUMENT LES AVENTURES DE REBECCA, addiction garantie !!!!!



Note :  10

 

 

Voir les commentaires

Rebecca Kean T1

29 Juin 2011, 11:39am

Publié par Candyshy

Tome 1 : Traquée

Auteur : Cassandra O'Donnell

 

Prix : 11,40 €   Broché  :  473 pages   

Editions : J'ai lu  /   ISBN-10 : 2290032069  

Date de sortie : 16 Mars 2011    Collection : J'ai lu Darklight

 

rebecca-1.jpg

Résumé :

 

Nouvelle-Angleterre, Burlington... Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des Etats-Unis, bref, un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement parmi les humains.

 

Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu'il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs que nulle part ailleurs dans ce foutu pays.

 

Mais ça, évidemment, ce n'est pas le genre de renseignements fournis par l'office de tourisme.

 

Maudit soit-il...

 

*****

  coup de coeur copie-copie-1

 

Mon avis :

 

Je vais débuter  mon avis sur ce premier tome, relativement simplement, même plus par la conclusion de ma lecture, je ne peux pas faire autrement c’est un coup de coeur total !!!
 
Rebecca est une sorcière, elle s’installe dans une petite ville, pour vivre sa vie tranquillement et à l’écart des problèmes. Elle essaye de se comporter comme une simple humaine et de rester discrète. C’est sans compter sur sa rencontre avec Raphaël, vampire et chef de clan de la Nouvelle-Angleterre. Il l’entraine dans son enquête et dans une multitude de problèmes.
 
Le livre débute directement au coeur de l’action, comme je l’aime, dès les premières pages, on est dedans.
Le personnage de Rebecca, on accroche totalement, son tempérament, ses pouvoirs, son humour, son caractère, elle est explosive !
Je vais reprendre les dires d’un des personnages du livre qui en parlant de Rebecca :
«  Il faut dire qu’avec toi, on va de surprise en surprise, on n’a pas vraiment le temps de réaliser. »
C’est totalement ça, on lit, on dévore, elle nous entraine dans sa vie, ses émotions, son enquête, son mélange de personnalité entre son passé et son présent, qui même à elle lui pose de sérieux problèmes, c’est une guerrière au tempérament de feu. Serait-ce un jeu de mot ^^

 

Dès les premières pages on est happé, dans la vie de Rebecca, plusieurs créatures se croisent, Rebecca n’en laissera pas beaucoup d’indifférents.

Elle rencontre donc le beau et sublime Raphaël, on tombe sous le charme de ce magnifique vampire, nous ne sommes pas les seuls. Leur relation bien sûr évolue mais il est difficile de les canaliser tous les deux.

Rebecca mène l’enquête entourée de toutes ces créatures, loups garous, muteurs, potionneuses, démons, vampires… qui se menaient une guerre sans fin et qui maintenant sont alliés.

 

L’auteur a su nous accrocher avec chaque personnage, il y en a plein certes mais on reste bien encré dans l’histoire et on se perd pas du tout, le mélange de ce qu’est Rebecca aujourd’hui et son passé est (le mélange) très bien mené mais on a plein de questions quand même, dû à certains intervenants qui laissent planer le doute, et les questions sans réponse.

 

La suite de ses aventures risquent d’être fort mouvementée, c’est bon l’hameçon est posé, le poisson est ferré, je veux absolument savoir la suite…

Donc ce livre fera lui aussi partie de mes coups de coeur de cette année, une lecture à ne pas rater, à chaque page, on veut tourner la suivante et savoir ce qui va encore arriver à Rebecca.

 

J’aime rarement lire les tomes de saga à la suite des uns des autres, j’aime varier ma lecture même si j’ai aimé un livre… mais là c’est impossible c’est dire s’il m’a plu.

 

Note : 10

 

 

Voir les commentaires